Yawa Ahofa Kouigan première femme élue Maire dans sa commune au Togo(Portrait)

Dans le cadre de l’acte 2 du vendredi 30 juillet 2021 de la série de rencontres en prélude à la première édition du Forum Femmes et Politique, des personnalités et femmes politiques de haut niveau se succèdent pour des échanges en format Webinaire . Cette humble et redoutable femme politique bien que modeste, est une véritable attraction pour la twittosphère africaine et particulièrement francophone ce qui lui vaut une admiration pour sa disponibilité dans les échanges qu’offrent les réseaux sociaux. Majoritairement, des internautes entre 20 et 35 ans pour la plupart, s’identifie à son style qui donne envie de faire de la politique selon une jeune internaute.

Elle c’est Yawa Ahofa Kouigan qui se décrit comme une fille d’Afrique née au Togo est maire de la ville d’Atakpamé, commune Ogou1, depuis le 13 septembre 2019. 

Elle a marqué l’histoire de cette commune de 126.000 habitants, située à 165km au nord de Lomé la capitale togolaise et dont le chef-lieu est aussi celui de la plus grande région administrative du Togo, en devenant la première femme à accéder à cette position. 

Mère de trois enfants, cette juriste de formation affirme qu’elle aspirait à une vie familiale et professionnelle paisible à l’abri des regards, jusqu’en 2012 où piquée par le virus de la politique, elle s’affilie à un parti et se lance dans une vie de militante. 

Avant cela, Yawa A. Kouigan a mené une riche carrière de conseiller juridique avant de rejoindre, depuis une dizaine d’années, le cabinet du Président de la République où elle est directeur adjoint de l’information et de la communication.

Cette adepte du travail acharné et de la rigueur professionnelle est très engagée pour les questions majeures de société au nombre desquelles la place des femmes dans la vie publique, la scolarisation des filles, la lutte contre les grossesses précoces en milieu scolaire, la préservation de l’environnement et la culture de la paix.

En novembre 2020, Madame Yawa A. Kouigan a été élue par ses pairs à la présidence de la faîtière des communes du Togo (FCT) qui regroupe 117 communes du pays.

Agathe Seny